Terrasse de la Maison d'acier © JE LeCaron
LES
MAISONS LECARON
Depuis 1972, Jacques-Émile LeCaron, architecte contemporain clamartois, n’a eu de cesse d’imaginer et de construire des maisons atypiques dans le quartier de Clamart situé au cœur de trois rues aux noms d’arbres : Fougères, Châtaigniers et Cèdre.

C’est grâce au succès que rencontrent ses deux premières réalisations, la Maison d’acier pour un de ses amis, puis la maison Toulaho qu’il bâtit pour en faire sa maison-atelier, que l’artiste va mettre ses talents au service de quelque dix-sept projets au total. Véritables œuvres de poésie architecturale, ses créations entretiennent un lien profond avec ceux qui les habitent et l’environnement dans lequel elles prennent place. L’architecte écoute longuement les commanditaires pour comprendre leurs désirs et pouvoir les mettre en forme car, selon lui, “habiter son rêve” permet l’épanouissement.

Ses maisons sont conçues comme des êtres vivants possédant une intériorité et une extériorité. Ainsi, les façades côté rue engagent le passant, là où celles qui donnent sur la forêt semblent dialoguer avec les arbres. Jouant sur la variété des formes, des matériaux et des couleurs, décorant dans un style gai et coloré aussi bien l’intérieur que les jardins, il parvient à traduire le rêve de chacun. Ce parti pris rend chaque maison différente, unique et singulière.

Terrasse de la Maison d'acier © JE LeCaron

Façade sur bois de la Maison Toulaho © JE LeCaron

Vue sur les toits de l'Arche de Noé et de la Maison d'acier © JE LeCaron