Vendanges d'antan © Ville de Clamart, Photo Bouchery
LES
VIGNES
Ce n’est pas sans raison que Clamart s’appelait, au moment de la Révolution, Clamart le Vignoble. La vigne a été l’une des principales ressources agricoles de Clamart jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Vers 1800, Clamart compte jusqu’à 110 hectares de vignes, produisant 1650 hectolitres de vin. Au XXe siècle, avec le mitage urbain, cette culture se réduit significativement et avec elle la quantité de vin produit. La dernière vendange clamartoise s’est tenue en 1962. Néanmoins, le souvenir du vignoble est ici tenace et se donne encore à voir aujourd’hui. Un cep de vigne à deux sarments d’or orne le blason historique de la Ville et l’église Saint-Pierre Saint-Paul abrite encore la statue de Saint-Vincent, patron des vignerons.

À partir de 1987, la Confrérie du Clos de Clamart promeut la tradition vinicole de la Ville, perpétuant un rituel ancestral né en 1712. Elle entretient la vigne municipale, qui compte aujourd’hui 193 pieds de vigne, et elle organise chaque année un grand Chapitre de Printemps et un grand Chapitre des Vendanges. Elle encourage les propriétaires clamartois de petites vignes à déposer leur vendange dans une ancienne grange de vignerons réaménagée, la Grange-musée Franquet.

Deux cuvées clamartoises sont ainsi produites : le Clos de Clamart, un vin rosé issu du mélange des cépages, léger et fruité, et le Clos Franquet, un vin blanc à base de « sémilllon », progressivement remplacé par le cépage « chardonnay ». Le vin est ensuite mis en bouteille et entreposé dans les caves voûtées Abraham, qui retrouvent ainsi leur vocation vinicole.

Les bouteilles du Clos de Clamart sont ensuite réparties entre les différents propriétaires de vignes, en fonction du poids de raisins apportés. Le vin produit ne fait l’objet d’aucun commerce.

Vendanges d'antan © Ville de Clamart, Photo Bouchery

Le travail dans les vignes Morel, rue de la Porte de Trivaux © Ville de Clamart

Vue de la vigne municipale © Ville de Clamart, Photo Jérémie Brudieux

Les Petits Pois de Clamart

Pendant des siècles, les jardins maraîchers de Clamart ont alimenté la capitale en légumes, mais les petits pois de Clamart avaient une place de premier choix au marché des Halles et dans les assiettes des gourmets.

Conserve de Petits Pois © DR